L’ACTU SOLUTION BANCAIRE DE LA SEMAINE

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Les news de Solution Bancaire

Les news de Solution Bancaire

INTERDICTION BANCAIRE : MÉFIEZ-VOUS DES FICHAGES ABUSIFS

Chèque sans provision, mensualité de crédit non payée… Avoir un compte bancaire peut créer des incidents de paiements que la banque ou l’établissement de crédit peuvent signaler auprès de la Banque de France.

Si vous arrivez à régler le problème dans les délais imposés, il arrive parfois que le fichage soit maintenu abusivement pendant plusieurs mois ou même des années après la régularisation de l’incident. Alors si vous êtes toujours sur la liste noire de la Banque de France le délai passé, vous pouvez mettre en demeure la banque ou la société de crédit pour qu’elle procède à votre défichage dans les meilleurs délais.

Voici les sentences appliquées en cas d’interdit bancaire :

5 années d’interdiction pour un incident sur un chèque

2 années de fichage pour un incident sur une carte bancaire

5 années pour un incident de remboursement de crédit

Jusqu’à 8 années en cas de surendettement


L’interditiction bancaire vous supprime automatiquement :

  • Carte bleue de paiement à débit différé et non limitée
  • Découvert bancaire autorisé
  • Accès au service de crédit


Vous devez payer vos achats en liquide ou avec une carte limitée (si la banque ne vous l’a pas retirée ou bloquée). La carte de retrait ou le guichet de votre banque sont les seuls moyens de retirer l’argent disponible sur votre compte uniquement, pas un euro de plus.


LES FRANCAIS SE DÉCOUVRENT VOLONTIERS !

L’autorisation de découvert est un service bancaire accordé gratuitement en général, ce qui fait de ce dispositif la source de tentation préférée des français.

En voici la preuve en chiffres :

69 % des Français souhaitent disposer d’une autorisation de découvert

61 % des Français dépassent la limite de découvert autorisé au moins une fois par an

24 % des Français dépassent la limite de découvert autorisé au moins une fois par mois

39 % des Français ne dépassent jamais la limite de découvert autorisé

51 % des Français effectuant des versements mensuels supérieurs à 3 000 euros sont en dépassement de découvert autorisé au moins une fois par an

32 % des femmes déclarent être en dépassement de découvert tous les mois contre seulement 24 % des hommes

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <code> <em> <strong>