Il n’est jamais trop tôt pour économiser

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Une sécurité financière pour de jeunes salariés

De nombreuses entreprises et organisations (en particulier les plus grandes) fournissent les meilleures opportunités aux nouveaux actifs arrivant sur le marche du travail. Malheureusement, de nombreux diplômés – devenus de jeunes professionnels - s’accrochent à l’habitude d’être gratifiés instantanément et se retrouvent à faire du shopping et autres dépenses futiles du week-end, sans aucune rigueur. Certes, ils n’ont pas l’âge de penser épargne et retraite et arrive le moment bien tardivement ou ils se soucient de poser la question à leur employeur quant à leur contributions aux caisses de retraite. Les contributions de l’employeur peuvent avoir un effet significatif sur le montant du pécule de retraite.

Il n'est jamais trop tôt pour économiser

Il n'est jamais trop tôt pour économiser

De nombreuses entreprises, en particulier celles cotées en bourse, permettent aux employés d’acheter des actions de la société à un prix intéressant. Le taux le plus populaire récemment classé est de 15% sur le prix d’achat d’actions. Les employeurs offrent ces plans afin de motiver et d’inciter les employés à les rendre acteurs de l’entreprise. La possession d’actions donne aux membres de l’entreprise la possibilité de participer non seulement aux dividendes, mais aussi à prendre part aux initiatives de rachat d’actions, les employés sont ainsi motivés à prioriser leurs actions qui augmentent la valeur du marché globale de l’entreprise, donc la valeur de leur actionnariat. Si votre entreprise offre un programme d’achat d’actions, vous êtes en mesure d’en capturer potentiellement la valeur augmentant à long terme les capitaux propres. Plus important encore, vous pouvez évaluer pour vous-même - sur la base de la recherche et des conseils judicieux - si l’entreprise se dirige vers de bonnes perspectives à long terme et investir en fonction des fluctuations.

En tant que jeune professionnel, il est imprudent de faire son apprentissage et de travailler dans un secteur difficile - sauf si vous possédez une véritable vocation pour le job. Si vous n’êtes pas satisfait avec les perspectives à long terme d’une entreprise ou d’un secteur en particulier, il est préférable d’en sortir le plus tôt possible. Vos économies peuvent considérablement diminuer ou disparaître, et le long processus de demande d’emploi ne fera rien à l’affaire si vous êtes mis à pied.

Cotiser à un compte de retraite individuel peut vraiment renforcer votre position de départ à la retraite. Il y a des limites à cotisations pour les différents régimes qui dépendent en partie du montant de votre revenu. Il y a toutes sortes de modalités liées aux plans des nombreuses caisses de retraite.

Certaines entreprises offrent des avantages liés à la santé, mais aussi des adhésions gratuites à la gym ou à des prix réduits. Les jeunes professionnels doivent être conscients que les plus petites dépenses mensuelles représentent d’importantes dépenses annuelles. Payer un abonnement 60 euros par mois à une salle de gym représente plus de 700 euros à l’année. Votre entreprise peut offrir divers avantages sociaux qui peuvent masquer les dépenses mensuelles apparemment insignifiantes. Peut-être vous paieront-ils certains loisirs faisant partie de vos hobbies ou l’abonnement de votre magazine préféré, ce qui pourrait vous faire économiser des centaines de dollars par an l’air de rien. Sachez alors que ce type d’économie peut alors être placé sur un compte rémunéré ou un compte ouvert aux allocations retraite.

Scénarios financiers

Les études au collège sont une étape de recherche, de théories, de concepts et d’idées, et pourquoi pas la tour d’ivoire de la pensée. Les jeunes professionnels, cependant, sont rapidement plongés dans le monde réel qui fonctionne sur des actions concrètes et des résultats bien tangibles. Contrairement à l’université, ces personnes doivent agir correctement dans le monde réel, et pas seulement penser correctement. Connaître ses finances personnelles et savoir les gérer est un atout majeur pour un pécule non négligeable mis au compte de la retraite et nombreux sont ceux qui trouvent une solution bancaire en ouvrant un compte à l’étranger en toute légalité. Beaucoup de jeunes actifs font face à des ennuis financiers parce qu’ils n’ont pas le sens pratique d’une réalité parfois violente et sont loin d’une insouciance encore trop présente dans leur mode de vie.

Examinons deux scénarios : Jim Johnson, diplômé récent du collège économise 500 euros par mois pendant 33 ans (à partir de 22 ans jusqu’à sa retraite à 55 ans), rapportant 10% par an. Le panier de retraite de Jim s’élèvera à plus de 200.000 euros. Son plus jeune frère Joe n’a pas épargné comme l’a fait Jim. Joe économise 500 euros par mois pendant 23 ans (à partir de 32 ans jusqu’à sa retraite à 55 ans), gagnant aussi 10% par an. Le bas de laine de Joe sera de 150.000 euros environ seulement.

Conclusion

La différence entre un manque d’épargne et une planification prudente permet à de jeunes professionnels de défier les hauts et les bas d’une vie pleine de faits inattendus. Le salarié dépensier et en roue libre va rencontrer des difficultés financières à chaque événement important de son parcours professionnel et de sa vie personnelle. Ceux-ci incluent le fait de se marier et avoir une famille, mais aussi les pannes de voiture, être interdit bancaire, les urgences sanitaires, les drames familiaux, le vol ou la destruction de biens. Les jeunes professionnels doivent planifier financièrement et prendre en considération que la vie est ainsi faite et intégrer les bonnes comme les mauvaises surprises. Des économies suffisantes peuvent amortir le choc lorsque celui-ci survient et permettre un mode de vie bien plus confortable quand arrivent finalement les années de la retraite.

Vous avez un avis ou un commentaire à faire ? N’hésitez pas à nous faire part de votre expérience ci-dessous.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <code> <em> <strong>